Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Fidèle à ses principes d'une lutte sans concession contre le racisme sous toutes ses formes, quels qu'en soient les auteurs ou les lieux, le Bureau exécutif du MRAP réuni ce lundi 14 septembre 2009, a pris la décision de faire citer devant le tribunal correctionnel du chef de diffamation à caractère raciste M. Brice Hortefeux, ministre de l'intérieur, pour les propos profondément humiliants et attentatoires à la dignité et la considération des personnes d'origine arabe.

Cette expression blessante s'inscrit dans le contexte de l'université d'été de l'UMP, lors d'une conversation à bâtons rompus entre militants. M. Hortefeux a non seulement failli à son statut de ministre qui représente les valeurs de la République, mais de surcroît a participé à l’incitation à la discrimination, confortant ainsi les préjugés racistes en y apportant sa contribution, notamment en déclarant : « Quand il y a en a un, ça va... C'est quand il y en a beaucoup qu'il y a des problèmes ».

C'est sur ce fondement que le MRAP demande également la démission de M. Brice Hortefeux de son poste ministériel.

Paris, le 14 septembre 2009

Tag(s) : #Racisme anti-arabe, #Racisme, #UMP, #Hortefeux, #MRAP