Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Immigration-disparition
   Deux enfants géorgiens en fugue après l'arrestation de leurs parents
 

   NANCY, 11 sept 2009 (AFP) - Deux enfants géorgiens de 10 et 13 ans, qui résidaient chez leur cousine à Nancy (Meurthe-et-Moselle), ont fugué depuis dix jours et sont introuvables alors que leurs parents se trouvent en centre
de rétention à Metz (Moselle), a rapporté le Réseau Education sans frontière.
   Selon Jeannette Vallance, militante et porte-parole du RESF en Meurthe-et-Moselle, Iana, 13 ans, et Musa, 10 ans, ont fugué lorsqu'ils ont appris que leurs parents avaient été arrêtés et placés en centre de détention, le 29 août dernier, après un contrôle de ces derniers dans un train Metz-Nancy.
   "La police a prévenu la cousine - laquelle vit en France avec des papiers en règle -, sans s'occuper des trois enfants. Les deux plus jeunes, Iana et Musa, ont eu peur d'être arrêtés et ont pris la fuite", a expliqué Jeannette Vallance à l'AFP.
   Selon elle, la cousine aurait reçu un appel téléphonique trois jours plus tard. "Les enfants lui ont dit qu'ils étaient chez quelqu'un en France et que ça se passait bien. Mais depuis, rien".
   Le père de famille est arrivé en France en mars dernier. Son épouse et ses trois enfants l'ont rejoint en août. "A Nancy, ils ont d'abord été pris en charge par le 115, puis ont été logés chez la nièce du père", poursuit Mme Vallance.
   "Ils sont Géorgiens yézidis (minorité de langue kurde) et ont dû fuir leur pays à cause de graves persécutions subies du fait de leur appartenance" à cette communauté, complète la militante RESF. "Depuis, ils ont déposé une demande d'asile".
   Contacté par l'AFP, le parquet de Nancy a indiqué ne pas avoir été mis au courant de la fugue des enfants.
Tag(s) : #Immigrés et étrangers, #Nancy, #RESF