Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Parce que le MRAP n'a eu de cesse, depuis de nombreuses années, d'accompagner, d'aider, de soutenir des familles demandeuses d'asile victimes d'excisions, parce que le MRAP a toujours estimé que l'excision est un crime et une atteinte d'une extrême gravité à la dignité humaine, parce qu'il a toujours considéré que c'était une pratique barbare d'un autre temps, les propos de la Présidente de "Ni putes ni soumises", parus le 14 septembre 2009 dans le quotidien France Soir[1], sont non seulement infondés et inacceptables, mais surtout diffamatoires à l'endroit de l'intégrité des combats du MRAP et de ses militants

C'est pourquoi, le MRAP, décide de faire citer devant le tribunal correctionnel Mme Sihem HABCHI, présidente de l'association Ni Putes Ni Soumises. Maître Ahcene TALEB défendra les intérêts du MRAP.

Paris, le 15 septembre 2009

______________

  1. « Quand je vois le MRAP (Mouvement contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples), la LDH (Ligue des droits de l’homme), ou la Ligue de l’enseignement, tentés d’accepter l’excision comme une pratique culturelle, je prends conscience que ce ne sont pas ces gens-là qui vont m’aider à être libre. » http://www.francesoir.fr/societe/2009/09/14/burqa.html
Tag(s) : #MRAP, #NPNS, #Défense du MRAP