Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

 

Israël : n’achetons pas les produits de la colonisation du peuple palestinien !

Le saviez-vous ?

Quand vous achetez des fruits et légumes étiquetés « made in Israël », ils proviennent souvent de la Vallée du Jourdain  et d’autres régions de Cisjordanie, produits sur des terres et avec de l’eau volés aux Palestiniens. C’est le cas notamment des dattes et agrumes commercialisés sous le label Carmel, des dattes de la marque Jordan River ou King Salomon. C’est le cas aussi de ceux entrant dans la fabrication des jus de fruits Jaffa, ou des plats préparés Sabra.

Quand vous achetez dans un supermarché un gazéificateur d’eau commercialisé sous la marque Soda Club, il a été fabriqué en territoire palestinien occupé dans la colonie de Mishor Adoumim.

Quand vous achetez des produits de beauté Ahava, ils proviennent de la Mer Morte, plus précisément de la colonie de Mizpe Shalem en Palestine occupée.

Israël exporte des produits des colonies de Palestine occupée en toute illégalité

Il utilise le code-barre pour nous faire accepter la violence de la colonisation. En effaçant toute traçabilité, les colons transforment le geste anodin de l'acheteur en complicité involontaire de l'expropriation incessante subie par les Palestiniens de Cisjordanie.

Il contrevient tout d’abord à la 4ième convention Genève et aux résolutions de l’ONU qui déclarent les colonies en territoire palestinien illégales.

Il contrevient à l’accord d’association entre l’Union Européenne et Israël, qui, par son article 83, exclut les produits des colonies des avantages fiscaux dont jouissent ceux « du territoire israélien».

Il contrevient au Code français du commerce, qui interdit la falsification des «règles d’origine» des produits.

Il contrevient à la Directive européenne 2005/29/CE relative aux « pratiques commerciales déloyales des entreprises vis-à-vis des consommateurs ».

Alors, avec nous, participez à la campagne internationale

Boycott – Désinvestissement – Sanctions

pour faire échec à la politique d'oppression à l'encontre du peuple palestinien qui est celle de l'Etat d'Israël.

Le Boycott : c'est ne plus acheter de produits étiquetés « made in Israël » qui n'affichent pas leur origine lorsqu'ils proviennent des colonies illégales d'Israël, dans les territoires palestiniens occupés.

Le Désinvestissement : c'est le retrait d'entreprises françaises qui tirent profit de l'occupation et de la colonisation. Par exemple, concernant le tramway qui relie la ville de Jérusalem israélienne aux colonies implantées dans la Jérusalem palestinienne, une campagne a conduit VEOLIA à se désengager de ce projet. L'AFPS poursuit l'entreprise ALSTOM en justice pour son implication dans ce même projet.

Les Sanctions : c'est la suspension des accords d'association entre l'Europe et Israël tant que ce pays bafoue les droits de l'homme. Exigeons-le de nos députés.

L’Etat d’Israël viole en permanence le droit international ; faisons tout pour qu’il soit mis un terme à l’impunité insupportable dont il bénéficie.

Aujourd'hui, pour aider le peuple palestinien, chacun peut agir en faisant ses courses.

Rassemblement le mercredi 12 mai à 17h 30 Place Maginot

Premiers signataires : Association France Palestine Solidarité de Lorraine Sud (AFPS), ATTAC 54, Gauche alternative (GA 54), Les Verts, Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (MRAP), Nouveau Parti Anticapitaliste (NPA 54), Union Juive Française pour la Paix (UJFP), Union locale CGT de Nancy

 

Liste non exhaustive de produits étiquetés « made in Israël » dont on ne connait pas avec précision l’origine :

Agrofresh (concombres)

Hasat (agrumes)

Ahava (cosmétiques de la Mer morte)

Holyland (miel, herbes)

Amba (conserves)

Jaffa (fruits et légumes)

Beigel (biscuits apéritifs)

Jordan Valley (dattes)

Carmel (fruits et légumes)

Kedem (avocats)

Coral (Cerises)

Osem (soupes, snacks, biscuits, repas complets préparés)

Dagir (conserves de poissons)

Sabra (repas complets)

Dana (tomates cerises)

Tivall (produits végétariens)

Epilady (appareils d’épilation)

Top (fruits et légumes)

Green Valley (vin)

 

 

Rassemblement le mercredi 12 mai à 17h 30 Place Maginot

Tag(s) : #Palestine