Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Mrap condamne les menaces contre un prof aux propos "irresponsables"
  
   PARIS, 29 sept 2006 (AFP) - Le Mrap a condamné vendredi les menaces de mort contre un professeur qui a écrit une tribune anti-islam tout en s'élevant  contre les "déclarations irresponsables" de cet enseignant de philosophie.
   "La provocation génère l'inacceptable", estime le Mouvement contre le racisme et pour l'amitié entre les peuples (Mrap) dans un communiqué de son secrétaire général Mouloud Aounit.
   Il "réclame d'une même voix la condamnation des propos provocants de M.  (Robert) Redeker, sa protection contre toute atteinte physique et le châtiment des auteurs de ces inadmissibles intimidations et menaces de mort".
   "C'est d'abord à ses propres limites que vient de se heurter M. Redeker", estime M. Aounit, "preuve s'il en était besoin que toute forme de violence en appelle hélas d'autres en retour, parfois plus extrémistes encore".
   "Dans un contexte marqué par un climat propice aux amalgames entre islam, terrorisme, intégrisme, violence, musulman, cette diatribe violente heurte non seulement les lois de la République mais contribue puissamment à renforcer les suspicions d'ennemi de l'intérieur et les amalgames du type
+musulman-fanatique-violent-terroriste+ visant chaque jour davantage les populations arabo-musulmanes en France et en Europe", insiste le communiqué.
   Le secrétaire général du Mrap souligne que le droit individuel à la liberté d'expression dont bénéficie M. Redeker "n'est pas sans limites", notamment celles des législations nationales, de l'Union européenne et les conventions internationales signées et ratifiées par la France, et que "tout contrevenant
à ces obligations devra rendre compte de ses paroles et de ses actes devant la justice".

Tag(s) : #Islamophobie, #Redeker