Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Etat de crise à Kyriat Shmona

 En réponse à l’article « Etat de crise à Shmona » paru dans votre édition du 03-08-06, il nous paraît nécessaire pour les lecteurs d’apporter quelques informations complémentaires historiques afin, comme le préconise fort justement Ph.Blondelet, « d’éviter toute stigmatisation et amalgames possibles » :

-La ville de Kyriat Shmona a été construite sur les ruines du village palestinien de Al Khalisa. Ce village fut entièrement détruit(à l’exclusion de l’école, de la mosquée et des bureaux de l’administration britannique, abandonnés ensuite) le 11mai 1948 par une opération militaire conduite par Yigal Allon et tous ses habitants expulsés. Ceux-ci se sont réfugiés au Liban où ils vivent  la plus- part  dans des camps avec des milliers d’autres réfugiés palestiniens.

  

-En ce qui concerne la résolution 1559 du conseil de sécurité de l’ONU de juillet 2005 enjoignant aux troupes syriennes de quitter le Liban et appelant au désarmement des milices (Hezbollah et groupes armés palestiniens) : C’est ben la première fois qu’Israël de mande le respect d’une résolution

La plus- part des résolutions concernant le Proche Orient sont restées lettre morte et en particulier la résolution phare  242 du 22 novembre 1967.Cette résolution visait «  une paix juste et durable par : le retrait d’Israël des territoires occupés, le respect et la reconnaissance de la souveraineté, de l’intégrité territoriale  de l’indépendance politique de chaque état de la région, leur droit de vivre en paix à l’intérieur de frontières sures et reconnues, l’inadmissibilité de l’acquisition de territoires par la guerre, un juste règlement du problème des réfugiés » Le respect de cette résolution aurait permis l’existence d’un état palestinien viable et l’instauration d’une paix durable

Nous rappelons que la convention de Genève exclut toute «  utilisation  disproportionnée  de la force ».

  

-Le Hezbollah est le résultat de 40 ans d’occupation par Israël de la Cisjordanie, de Gaza, de Jérusalem, du Golan syrien, de 21 ans d’occupation par Israël du sud Liban (1978 à 2000)  en infraction à toute légalité internationale.

   

Ce n’est pas par la force que la paix sera rétablie mais par, dans un premier temps, un cessez- le- feu immédiat, une négociation politique avec toutes les parties concernées, la mise en place d’une force internationale sous commandement de l’ONU.

Tag(s) : #Palestine, #Israël, #Liban, #Nancy