Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

non a la guerre !
 
non a l’élargissement du conflit au Moyen Orient !
 
Après l’offensive menée dans la bande de Gaza, faisant de nombreuses victimes, dont des enfants, et la destruction systématique des infrastructures vitales pour ses habitants, l’armée israélienne porte maintenant la guerre au Liban avec un risque majeur d’extension à la Syrie et à l’Iran.
 
Les dirigeants israéliens ont choisi de mener, avec l’appui de l’administration Bush, une politique unilatérale, restants sourds à la plate-forme proposée par l’unité des forces palestiniennes 
 
Cette plate-forme historique, répondant à l’appel des prisonniers, prévoyait l’arrêt des attaques contre les civils et entérinait l’option d’un règlement politique du conflit sur la base de deux états dans les frontières de 1967.
 
Plutôt que de négocier avec le Président de l'Autorité Palestinienne et son gouvernement légal  et prendre en compte l'accord réalisé sur la base de l'Appel des prisonniers, les
dirigeants israéliens ont choisi de capturer la moitié des membres du gouvernement palestinien, vraisemblablement pour poursuivre sans entrave une politique unilatérale, sans avenir pour la Paix.
 
Israël a choisi la politique du pire qui peut conduire à l’embrasement de toute la région si les puissances occidentales n’interviennent pas
 
La France doit jouer avec courage et fermeté son rôle au sein de l’Union Européenne et de l’ONU avec le soutien de toutes celles et de tous ceux qui ont à cœur d’intervenir pour la paix, pour le respect du droit international, pour le respect des droits de l’homme, pour le respect du droit des peuples à l’autodétermination pour leur souveraineté.
- Les agressions israéliennes doivnet cesser à Gaza, en Cisjordanie comme au Liban, au profit de négociations pour la libération des capturés et des prisonniers.
-  L’aide économique de l’Union Européenne au peuple palestinien doit être totalement rétablie.
- Une force de protection des populations civiles doit être missionnée par l’ONU.
- Enfin, plus que jamais, s'impose la mise en oeuvre de négociations en vue d'une paix juste et durable pour les deux peuples israélien et palestinien.
 
Interpellons les préfets, les élus, en leur demandant d’intervenir auprès du gouvernement et faisons parvenir de toute urgence des messages au Président de la République
 
 
Pour arrêter l'escalade de la violence au proche-orient
Écrivez au président de la république
 

http://www.mrap-landes.org/article1.php3?id_article=128
 
Tag(s) : #Palestine, #Liban