Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Veolia Suède perd un contrat de 3,5 milliards d'euros à cause du tramway illégal de Jérusalem
       À:        Date: Mercredi 21 Janvier 2009, 0h13


[traduction du communiqué de presse en anglais de Diakonia, ong suédoise qui a mené cette campagne]


Stockholm, 20 Janvier 2009

Aujourd'hui, le conseil muiciapl de Stockholm a annoncé que la compagnie française Veolia, qui était l'actuel opérateur du métro depuis 10 ans, a perdu le contrat en faveur de la société MTR.

Le contrat pour les 8 prochaines années a une valeur de 3,5 milliards d'euros et était le plus important appel d'offre public en cours en Europe.

Bien que l'autorité des transports publics municipaux se soit assurée que la décision était basée sur des facteurs commerciaux, le débat à propos de l'implication de Véolia dans un projet controversé de tramway à Jérusalem (le Jerusalem light railway) a été intense dans les médias suédois.

Le tramway qui connecte la Jérusalem Ouest israélienne avec des colonies israéliennes illégales dans les territoires palestiniens occupés a déclenché des discussions sur la politique d'éthique de Véolia. Des
protestations publiques contre Véolia ont attiré l'attention sur le dilemme d'être un opérateur de service public quand en même temps on est impliqué dans des activités politiquement controversées.

Jusqu'à la veille de la décision le conseil municipal a reçu des listes avec des milliers de signatures de gens exigeant que le conseil municipal choisisse un opérateur qui ne soit pas associé à des violations du droit
international humanitaire.

- Ceci est un autre signe clair de l'importance pour les acteurs commerciaux de ne pas associer leur marque à des comportements anti-éthique, et en ce qui concerne les colonies illégales en territoire palestinien occupé on peut déjà voir un mouvement des compagnies internationales qui cessent toute activité dans les colonies, a déclaré Joakim Wohlfeil, de l'ONG suédoise Diakonia.
Tag(s) : #Palestine, #Jérusalem, #BDS