Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Interrogé, samedi 27 septembre, par France 3 Lorraine-Champagne-Ardenne sur l'éventuel enfouissement de déchets radioactifs en Moselle, Philippe Leroy, président du conseil général de la Moselle, a eu cet intolérable dérapage de faire un parallèle entre déchets nucléaires et Gitans : leur point commun « personne n’en veut ». Logique de gestionnaire qui oublie que le temps n’est pas si loin où ces populations étaient effectivement considérées comme telles. Banalisation du rejet dont ces personnes sont victimes de nos jours.

Le MRAP proteste vigoureusement contre ces propos inqualifiables. Il se joint à la demande du Réseau « Sortir du nucléaire » qui exige la démission de Monsieur Leroy.

Le MRAP, tant au niveau local que national, agira avec les autres défenseurs des droits de l'homme pour condamner ces paroles inadmissibles et apporter une réponse politique.

.Une plainte sera déposée par le MRAP national, les comités locaux concernés et  organisations ayant la capacité juridique de le faire qui le souhaitent.

Maître Pierre MAIRAT représentera les intérêts du MRAP devant les tribunaux.


Paris, le 02 octobre 2008

Tag(s) : #Roms - tsiganes et gens du voyage, #Moselle