Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Service d’Education Nationale en danger !

Le MRAP soutient la manifestation du Dimanche 19 octobre 2008 à Paris

pour la défense et l’amélioration d’un grand service public d’éducation.

Le MRAP exprime sa profonde inquiétude quant aux mesures déjà prises ou annoncées par le gouvernement : diminution du budget de l’éducation nationale, suppression massive de postes d’enseignants, suppression d’heures de cours, destruction de l’éducation spécialisée,  dynamitage de la carte des ZEP, remise en cause des maternelles, nouveaux programmes imposés et contestés, suppression totale de la carte scolaire pour 2010, une médecine scolaire la grande oubliée…exit le suivi médical des enfants scolarisés, exit les consultations pour les élèves en situation précaire, exit la prévention…….

Un tel programme gouvernemental met en danger le service public d’éducation, tout particulièrement en ce qu’il accélère le mouvement de ségrégation et de concentration de la pauvreté. Il instaure en lieu et place d’une école qui tente de faire réussir tous les jeunes, une école de la concurrence : 

            - mise en concurrence des élèves symbolisée par la distribution de médailles : seuls les meilleurs pourront sortir des « quartiers », à savoir les « méritants », les « bons »,

            - mise en place de « travaux d’utilité collective » au sein même des établissements scolaires pour les jeunes perturbateurs au comportement irrespectueux,

            - enfin, mise en concurrence des établissements, des familles.

Une telle école ne peut qu’accroître les inégalités, favoriser les exclusions et développer les discriminations

Nous n’en voulons pas.

« Garder » n’est pas éduquer comme le laissent à penser les déclarations de M. DARCOS concernant l’école Maternelle mais aussi le service minimum.

Sanctionner, trier, c’est organiser à l’école l’idéologie du gagneur qui met en péril le sens même de l’éducation puisque l’exclusion et la concurrence deviennent des « valeurs fondamentales ».

Nous n’en voulons pas.

C’est pourquoi le MRAP farouchement opposé à toute forme de discrimination, et profondément convaincu du rôle irremplaçable de l’école de la République dans la formation de  futurs citoyens, s’associe à l’appel des 20 organisations qui manifesteront le 19 octobre pour la sauvegarde et l’amélioration du service public d’éducation et pour une école de la réussite pour tous.

Paris, 26 septembre 2008

Tag(s) : #Éducation, #MRAP