Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Albert Lévy : Le MRAP perd l’un de ses fondateurs

C'est avec une profonde et douloureuse tristesse que le MRAP annonce le décès d'Albert Lévy survenue le 8 septembre 2008, à l'âge de 86 ans.

Instituteur, interdit par les lois antijuives de Vichy d'exercer, il entre dans la Résistance, milite à l'Union de la jeunesse juive (UJJ) et prend part à la libération de Lyon. Journaliste à l'Humanité, et bientôt rédacteur en chef de Droit et Liberté et directeur de Différences, les revues successives du MRAP, Albert Lévy fut en 1949, parmi les fondateurs de notre Mouvement ; d'abord Secrétaire national, il en devint le secrétaire général de 1971 à 1989 et membre de la présidence de 1989 à 1991.

Par sa vaste culture, sa grande capacité de travail, son inlassable dévouement, sa présence dans tous les combats, en France et dans le monde, pour le droit, la justice et l'émancipation humaine, Albert Lévy a marqué de manière profonde l'identité de notre Mouvement antiraciste. Il a été l'un des artisans essentiels de la loi française contre le racisme adoptée à l'unanimité en 1972 après treize années de lutte.

Le MRAP exprime à Fanny Lévy, son épouse, à Danièle et Jacques, ses enfants, l'affectueuse amitié de ses militants et  amis. Malgré l'absence d'Albert Lévy, les militants du MRAP honoreront sa mémoire en continuant son combat inachevé.

Paris, le 9 septembre 2008.

Tag(s) : #MRAP