Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Mobilisation nationale pour la reconnaissance d'un Etat palestinien, conformément au droit international.

 
 
Alors quIsraël sapprête à fêter ses 60 ans, cette date anniversaire a un tout autre sens pour la population palestinienne privée, depuis, de la majeure partie de ses terres et de ses droits. A cette occasion et pour mieux comprendre lurgence extrême daboutir à une solution au conflit israélo-palestinien, la Plateforme des ONG françaises pour la Palestine lance une campagne de mobilisation à travers la France en faveur de l'établissement d'une paix juste au Proche-Orient, avec comme points forts :
 
*   29 mars, pour la « Journée de la terre », les collectivités locales sont appelées à participer à la plantation d'un olivier pour exprimer leur soutien à la paix dans le respect du droit;
 
*      17 mai, au Parc des Expositions, à Paris, une grande journée de débats, conférences et de concerts. Des dizaines dartistes, de personnalités, historiens et responsables politiques français, européens, israéliens et palestiniens seront présents.
 
La Plateforme des ONG françaises pour la Palestine entend ainsi appeler les citoyens et les acteurs diplomatiques, en particulier le gouvernement français, a un engagement réel en faveur de la création dun Etat palestinien viable aux côtés de l'Etat israélien, dans le respect du droit international, meilleur garant dun retour à la paix.
 
Il y a soixante ans, en effet, la tentative de partage de la Palestine par les Nations unies, la création de lEtat juif mais non de lEtat arabe et lexpulsion de 800 000 Palestiniens ont conduit à lembrasement de la région.
 
Lactualité, de Gaza à Dimona en passant par Bagdad et Beyrouth, le confirme avec force : les conflits du Proche-Orient senfoncent dans des impasses sanglantes. Ils nen sortiront pas tant que le plus ancien et le plus central dentre eux naura pas été durablement résolu : le conflit israélo-palestinien.
 
Ce cercle vicieux sera-t-il enfin rompu en 2008, avec la création dun Etat palestinien ? Cest ce quaffirment de concert, depuis la conférence dAnnapolis de novembre dernier, les dirigeants américains et israéliens. Mais la réalité sur le terrain, cest laccélération de la colonisation, la poursuite de la construction du mur, le maintien de plusieurs centaines de check points et de barrages, le blocus de Gaza et les incursions meurtrières de larmée israélienne.
 
Autant dire que la promesse dAnnapolis ne se transformera en acte que si la communauté internationale et en premier lieu lEurope - sengage à créer les conditions dune souveraineté pleine et entière garantissant aux Palestiniens une égalité en droit avec leurs voisins. La construction dun Etat palestinien indépendant, viable et continu passe donc par le retrait dIsraël des territoires occupés en 1967, y compris Jérusalem-Est qui en deviendra la capitale, le démantèlement des colonies et le droit au retour négocié des réfugiés, tels que décidés par le droit international.
 
Membres :       AITEC, Association France Palestine Solidarité, Association des villes françaises jumelées avec des camps de réfugiés palestiniens, CCFD, Cedetim, CEMEA, CICUP, Cimade, Comité Gaza Jérusalem Méditerranée, CVPR, Enfants du Monde - Droits de l'Homme , Enfants Réfugiés du Monde , Fédération Artisans du Monde, Génération Palestine, GREF, Le Mouvement de la Paix , Ligue des Droits de l'Homme , MRAP, Palestine 33, Pax Christi, Secours Catholique-Caritas France, Terre des Hommes-France, Union Juive Française pour la paix.
 
Observateurs : ACAT, Afran-Saurel, Agir ensemble pour les droits de l'Homme , Amnesty International , Association Pour Jérusalem , Collectif judéo-arabe et citoyen pour la paix, Coordination Sud , CRID, Fondation France Libertés, Francas, Handicap International, Médecins du Monde, Mouvement International de la Réconciliation, Ritimo, SIDI, TVEAC.
 
Tag(s) : #Palestine, #MRAP