Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

http://www.france-palestine.org/article7742.html

Le gala de soutien aux Magav, la police israélienne des check points, aura lieu le 13 janvier 2008.

A cette occasion, exprimons notre condamnation du soutien financier et moral apporté à une armée d’occupation.

Armée d’occupation et criminels de guerre à Paris

A la suite de la visite à Paris, au mois de décembre, du General Yaalon -accusé de crimes de guerre devant les instances judiciaires de plusieurs Etats, c’est aujourd’hui au Magav - police des frontières israélienne- d’être invité et honoré à Paris.

Le 13 janvier prochain, le Migdal, une association sioniste veut organiser, comme chaque année, un gala de soutien a l’armée d’occupation israélienne.

Le MAGAV est dénoncé depuis des années par les organisations israéliennes (BETSELEM et d’autres) et internationales des droits de l’Homme qui demandent son démantèlement.

En effet nombre des actes commis le plus souvent dans l’impunité par MAGAV sont caractérisés par les normes internationales comme des crimes : harcèlement, humiliations et agressions, arrestations extrajudiciaires, meurtres de civils Palestiniens non recherchés et non armés et d’internationaux.

Militants pour une paix juste au Proche Orient, c’est au nom de la justice que nous appelons à l’annulation de ce gala qui fait l’apologie d’une armée criminelle.

Nous appelons également la mairie de Paris à cesser d’autoriser l’organisation de tels événements, organisés depuis des années.


Il faut qu’un maximum de personnes :

 signent en ligne la pétition
http://www.petitiononline.com/fp1947/petition.html

 envoient ce courrier à la mairie de Paris [1] :

Paris, le 26 décembre 2007

Mesdames et Messieurs Elus de Paris et d’Ile de France,

Après avoir appris que le Général Yaalon avait été invité à Paris, alors que pèsent à son encontre plusieurs plaintes pour crimes de guerre - notamment en Angleterre et en Nouvelle Zélande, nous apprenons que cette année encore l’organisation MIGDAL veut organiser un gala de soutien à la police des frontières israélienne « MAGAV », annoncé pour le 13 janvier prochain.

Cette unité de l’armée d’occupation israélienne est régulièrement dénoncée par les organisations pour le respect des Droits de l’Homme, qui réclament son démantèlement. En effet, ces « policiers » font subir harcèlement, humiliations, violences quotidiennement à la population palestinienne, sur les quelques 750 check points et barrages situés à l’intérieur des territoires palestiniens occupés. L’armée d’occupation israélienne viole continuellement les conventions et lois internationales. Alors qu’il y a quelques jours, lors de la conférence de Paris, le Président exprimait sa volonté de voir la Paix et le dialogue s’instaurer au Moyen-Orient, en particulier entre Palestiniens et Israéliens, l’invitation et l’hommage faits à cette « police des frontières » israélienne est une véritable provocation.

L’injustice que subit le peuple palestinien ne peut ni ne doit être importée sur le sol français. Nous vous demandons donc l’annulation de ce gala de soutien à cette armée criminelle.

Nous vous prions de croire, Mesdames, Messieurs, à l’expression de notre haute considération.


Pour plus d’informations : 
 www.gupsfrance.org 
 www.france-palestine.org 
 www.protection-palestine.org 
 www.ujfp.org 
 www.generation-palestine.org

[1] Mairie de Paris, Hôtel de Ville, 75196 Paris cedex 04


Cette campagne est soutenue par les organisations soussignées du Collectif National pour une paix juste et durable entre Palestiniens et Israéliens :

GUPS, AFPS, LCR, UJFP, Génération Palestine, AJPF, Collectif Faty Koumba, La Courneuve-Palestine, CCIPPP, PCF, CPPI Saint Denis, MRAP

Tag(s) : #Palestine